Historique de la commune

BAYET1
 D´après A. Leguai « Histoire des communes de l´Allier » H. Dussourd et J. Corocher « A la découverte du Bourbonnais »


L´origine du nom est incertaine ; un certain Bayacus serait attesté en 1322. Il y a peu à dire de l´histoire de BAYET avant le XVIème siècle. Aucun témoignage notable, ni pour l´antiquité ni pour le moyen âge. Nicolay est le premier à nous apprendre quelque chose sur la paroisse. C´est avec l´intendant d´Argouges et son procès verbal de la généralité de 1686 que nous apprenons le plus. A cette date, la paroisse de BAYET fait partie de  
l´élection de Gannat et, au plan judiciaire, de la prévôté de Palluet. Elle est, par ailleurs, rattachée au gouvernement d´Auvergne et dépend de l´évêché de Clermont. On y compte 60 feux. Le dénombrement de la population de 1716 nous livre, quant à lui, le chiffre de 56 feux et 168 habitants. La paroisse voisine de Martilly (aujourd´hui contenue dans la commune de BAYET) est dans la même situation administrative. Enfin une troisième paroisse, (toujours sur la commune) Nérignet qui en 1686 fait partie de l´élection de Gannat et de la châtellenie de Chantelle. Elle dépend, par ailleurs, du gouvernement du Bourbonnais. Il convient de signaler à Bayet, l´existence de grottes creusées dans le calcaire et ayant servi un temps de résidence à des meuniers. En 1789, il y avait donc trois paroisses. Seules Bayet et Martilly furent érigées en communes, Martilly étant rattachée à Bayet depuis 1807. L´église de Bayet, placée sous le vocable de Saint-Marcel, dépendait, dés le XIIéme siècle du prieuré de Saint-Pourçain. Cet édifice roman est inscrit parmi les Monuments Historiques.

Fiefs et châteaux :

  • Nicolas de NICOLAY cite comme seigneurs résidant à Bayet, Martilly ou Nérignet, le Sieur de Martilly. Le Sieur de Molles, en la paroisse de Nérignet et le Sieur de la Coudre (ou la Caudre) en la paroisse de Bayet ; le Sieur des Echaloux également en la paroisse de Bayet.

  • D´Argouges mentionne quant à lui, pour Bayet le fief de Chastelus. Il semble également que d´autres fiefs aient existé à Deffand, Chambon et Beauverger.

L´activité économique : En 1686, d´Argouges précise que Bayet, Martilly et Nérignet sont des terres à froment, seigle et vigne. De nos jours, on y cultive avant tout du blé, de l´orge et du maïs. La vigne n'est plus présente à Bayet. Depuis, le XXème siècle, Bayet a aussi une vocation industrielle.  

Suivez-nous

BonPlanLocal
montagepopulation
Commune de 668 habitants, située dans l'Allier, canton de Saint-Pourçain-sur-Sioule et membre de la communauté de communes en pays saint-pourcinois.

NewsLetter

Inscrivez-vous pour recevoir, avant tout le monde, les nouveautés.